Port Blanc Ile aux Moines

C’est bien entendu ici qu’il faut faire escale pour visiter, à pied ou à vélo, la « Perle du Golfe » où il n’y eut jamais ni moines, ni monastère. L’île doit son nom au fait d’avoir appartenu à l’Abbaye de Redon.

Le port, nouvellement refait à neuf, Le Bois d’Amour, la Grande Plage et les petites grèves, les mégalithes, l’habitat coquet et les jardins qui allient le charme Anglais aux essences méditerranéennes, tout concourt à séduire.

Sur cette île, même les ombres sont lumineuses. Les silences-mêmes, sont pétillants, faits d’air et de clapotis.

Le Festival de la Voile y réunit 400 embarcations de toutes sortes, du gréement traditionnel au catamaran olympique, pour trois jours de régates sympathiques durant le week-end du 15 août.

Port-Blanc n’est qu’à 300 mètres, un peu plus avec le courant... C’est un promontoire sur la côte de Baden, commune verte qui possède 37 km de littoral et un golf 18 trous sur la Rivière d’Auray.

Ces ports jumeaux, toujours en eau, offrent une escale de rêve au cœur du Golfe du Morbihan, avec cette situation pratique : un pied sur l’île, un pied sur le « continent ».